Les réalisations de pierre sèche et du petit patrimoine

 

- Murets et murs de soutènement ou "restanque" : 

Leur fonction est de retenir la terre tout en s'adaptant aux variations de volumes entre périodes sèche/humide.

Ils possèdent généralement un parement externe (la face ou plan de mur) ET un parement interne (arrière de mur) qui assure la cohésion du drain et renforce la solidité du mur. 

murs soutènement pierre sèche restanque Gilles.Godefroid 2014
Réparation de murs de soutènement, Grasse 2014 (chantier R. Dauxy, Un Air de Pierre)

 

 

- Murets et murs à double parement ou "murs de clos" :

Les deux faces (parements) sont traités de même manière. Ces murs servent généralement "clôturer" des parcelles, ce sont aussi les murs des cabanes et cabanons en pierres sèches.

 

- Aménagements de sols et de chemins : caladages et dallages, marches.

Pour éviter leur érosion, par confort ou encore par souci esthétique, les cheminements et des sols sont empierrés et/ou agrémentés de marches. Traditionnellement, se sont des chemins assez fréquentés ou encore des aires pour battre (dépiquer) les céréales.

calade pierre sèche murets soutènement érosion
pierre sèche escalier caladage Vidauban Sainte-Brigitte Gilles.Godefroid

 

- Les ouvrages liés à l'eau :

Le mur de soutènement est, en lui-même, un ouvrage servant aussi à gérer l'hydrologie des terres qu'il retient. Un drainage sur TOUTE la surface du mur, et non quelques buses. 

Cependant, des aménagements spéciaux, sur des chemins par exemple, sont quelques fois nécessaires : canaux et caniveaux ou encore revers d'eau (un type de barrage) et cunettes (cuvette).

 

 

caladage, caniveau, pierre sèche, pierres-et-patrimoines-de-provence.com, pas-d'âne, Vidauban Sainte-Brigitte
calade avec caniveau central, Vidauban (83)