Artisan et Animateur du Patrimoine rural : un parcours de pierre en pierre

De l'étude

 C'est en 1994 que j'entre dans la "chapelle" du patrimoine rural sur le territoire Provençal du Centre Var en m'intéressant à la  chapelle rurale décorée de coquillages de Notre-Dame de Pitié (Le Val) .  Mon sujet de recherche en Licence/Maîtrise d'Ethnologie. Et aujourd'hui, le dossier "chapelles et coquillages" n'est pas clos...

 

Depuis l'Université de Nice, je suis en constante "formation continue" (recherches et pratiques), notamment par une collaboration avec l' Association de Sauvegarde d’Étude et de Recherche sur le Patrimoine Naturel et Culturel du Centre-Var (A.S.E.R. du Centre- Var  http://asercentrevar.fr.st.) dont je suis Vice-Président technique chargé des animations.

 

 

De la pratique

 

Entre 1998 et 2003 : élaboration de "l'Ethnosite, 4000 ans d'histoire des collines du Var", Le Val (Var) et ASER du Centre-Var. Je travaille à la réalisation des outils pédagogiques, et surtout, des travaux d'aménagement de 6ha de chemins, d'espaces et de "structures" en bois, terre, chaux ...  et pierre sèche évidemment. Dans ce cadre je suis donc Initié à la Pierre Sèche par des chercheurs et étudiants pratiquant le travail de terrain.

Je participe en 2002 à un stage de 5 semaines de perfectionnement en techniques de construction, sous la direction d'un formateur de "L'Ecole des Murailleurs"  FODESMA (Majorque, Espagne) . 

 

Le parcours se poursuit comme ouvrier-responsable de constructions et de formations pierre sèche/petit patrimoine avec des équipes de 4 à 12 personnes en contrat d’insertion. Office National des Forêts (Var).

 

Entrepreneur depuis février 2012, mes activités sont toujours principalement axées sur le monde de la pierre sèche : constructions et restaurations, diagnostic pour restauration (Espace Naturel Sensible, Sillans-la-Cascade -Var-), ou encore recherches et articles.

 

 

Stage perfectionnement (Ethnosite, 2002)
Stage perfectionnement (Ethnosite, 2002)

L'engagement professionnel

  • Signataire de la Charte Européenne de construction en pierre sèche (voir site de l'annuaire)
  • Recommandant et  appliquant les recommandations de l'ouvrage technique de référence : Guide des bonnes pratiques de construction de murs de soutènement édité par l'Ecole Nationale des Travaux Publics de l'Etat (ENTPE), Université de Lyon, 2008. Ouvrage élaboré par plusieurs organisations professionnelles, associatives et publiques.

Du partage et des gens

 

Une "vocation" ?

 

Depuis 1998 avec l'ASER :  

  • guide-animateur pour les visites de sites du patrimoine pré-historique et historique des collines du Centre-Var. 
  • animateur du stand pédagogique "glaces à l'ancienne de Mr Marcel", Musée de la Glace de Mazaugues (Var) 
  • Vice-président aux animations (depuis 2000)

 

Publications et conférences : 

  • 4 articles sur les chapelles décorées de coquillages : Cahiers de l’ASER n°9 (1995, pp 49-58), n°11 (1999, pp 33-40) et n°13 (2003, pp 51-56) et Colloque Sub’terraneo 2004.
  • " Eau vive, eau pétrifiée : autour du rocher de Cotignac" (dir. ‘Ada Acovitsioti-Hameau), Supplément n°6 au Cahier de l’A.S.E.R., 2000, 32 p.
  • " Une cabane de charbonnier expérimentale ", Cahier de l’ASER n°12, 2001, pp 75-80.
  • collaboration à : Le charbon de bois,  Ada Acovitsioti-Hameau , Coll. " Flash Blaque ", éd. ASER, 2002, 22p.
  • "Les pierres qui nourrissent : chasse, élevage et agriculture "de la pierre" à Perremenguier, Sainte-Anastasie (Var)", Cahier de l'ASER n°18, 2013, pp 37-47


Des territoires et des Gens

  

Engagé dans des actions patrimoniales depuis 1998, j'ai étoffé mes compétences et connaissances des collectivités et actions territoriales par une formation d' Animateur de Développement des Territoires Ruraux (2009/2010 CFA/CFPPA Digne-Carmejane -04). Sujet conducteur : étude d'opportunité  et propositions de relances d'activités autour des fruits anciens (Pays Dignois).

 

Le travail avec les institutions territoriales débute par une mission (3 mois) de "bilan diagnostic et propositions sur 10 ans de projet « Bastides et Jardins du Goût » Le Val (83) avec la Communauté de Communes Comté de Provence et le Pays d'Art et d'Histoire. 

 

Il s'est poursuivi avec le Conseil Général du Var et l'étude de diagnostic et de préconisations de requalification d’un mur en travertin, Espace Naturel Sensible et touristique de la cascade,  Sillans-la-Cascade, 2012/13.